21 mars 2016 Voyager à 2

Voyager à 2

La moto c’est une histoire de balade, de randonnée, mais aussi et surtout de beaux voyages !

En tant que motard aguerri, vous préparez donc une moto robuste, capable d’emmener pilote et passager mais aussi bagages et accessoires sans soucis ! Toutes les motos ne sont pas à égalité pour envisager de longues routes. Dans ce sens, on retient donc les roadsters carénés, les trails routiers, et les FT, qui sont bien plus adaptés à ce genre de voyage que les sportives, surtout lorsqu’on part en duo.

N’oubliez pas qu’une fois en route, après un bon nombre de kilomètres parcourus et quelle que soit votre destination, il faut se reposer ! Les pauses s’imposent ! Et le repos !

Alors n’oubliez pas que même s’il est possible de rouler 500 kilomètres le premier jour, plus les jours s’enchainent, plus cette moyenne descend. Roule, c’est bien ! Profiter du paysage et des lieux qu’on traverse, c’est encore mieux ! Et c’est le but quand on décide de partir en moto plutôt qu’en voiture. Prévoyez donc un nombre de kilomètres effectué chaque jour qui diminuera de jour en jour, tout au long de votre périple.

Pour ce qui est de la préparation, comme avant tout déplacement, n’oubliez pas de :

  • Vérifier l’usage de votre monture : son état (qui ne doit pas vous contraindre à vous arrêter en cours de trajet), la pression des pneus (2,3 à l’avant et 2,5 à l’arrière sont une bonne moyenne sur la route, attention à ne pas sous-gonfler bien sûr), le niveau d’huile, les freins avant et arrière (plaquettes, liquide), les éclairages (fusibles, une ampoule de phare et de clignotant de rechange), la vidange, …
  • Graisser la chaine (la changer même avant si elle est en fin de vie)
  • Emmener une bombe anti-crevaison voir même un kit de réparation (plus cher mais plus utile aussi)
  • Emporter des cables rechange au cas où (frein, embrayage, accélérateur)

Et puis au niveau du voyage (tel qu’en voiture), n’oubliez pas :

  • De prévoir des temps de pause
  • De prendre avec vous de la monnaie voir même en devise étrangère si vous passez par la Suisse par exemple
  • D’emmener votre carte routière ou même un GPS
  • D’emporter des bouchons d’oreille
  • D’enfiler vos protections telles qu’une ceinture lombaire si nécessaire !

Pour le pilote et pour son passager, n’oubliez pas de vous équiper correctement ! Gants, casque, bottes adaptées sont obligatoires sur la route ! Même s’il fait chaud, mieux vaut alors enlever une couche que sa veste de protection !

Et puis méfiez-vous des courants d’air ! L’air est parfois chaud et le soleil bien présent, mais en roulant, l’air se rafraîchit, vous pouvez rouler durant plusieurs centaines de kilomètres à l’ombre, sans pour autant sentir de suite le rafraichissement ! Equipez vous donc en conséquences et veillez à prévoir plusieurs couches pour pouvoir adapter votre tenue aux circonstances météo !

Les bouchons d’oreille peuvent également vous sembler futiles. Cependant, être exposé à un bruit élevé durant une longue période peut entrainer des bourdonnement d’oreille en fin de journée, et même la nuit. Dans le pire des cas, les lésions causées sont irréparables au niveau de l’oreille interne. Et pour tous, il s’agit là d’une importante source de fatigue méconnue supplémentaire.

Durant votre périple, on compte aussi sur la célèbre entraide des motards ! Si vous partez en groupe, pas de soucis de ce côté ! Vos compagnons de voyage vous assisteront ! Si vous partez à deux, il est plus probable que vous deviez faire appel à la générosité des motards de passage en cas de pépin !

Si vous partez en groupe, n’oubliez pas qu’on ne roule pas en file indienne mais bien en quinconce et pas à plus de cinq en même temps. Répartissez vous en petits groupes pour la sécurité de tous.

En duo, il se peut donc que vous puissiez avoir besoin de l’aide d’autrui, veillez donc à proposer votre coup de main en cas de soucis d’un autre motard ! Notamment en vous arrêtant dans une station service, proposez votre aide, elle sera peut être la bienvenue ! Un périple à moto, c’est aussi ça : profiter et faire profiter de cette belle entraide si chère aux motards !

N’oubliez pas également qu’il est important de préserver votre dos. Voyager en auto ça fatigue, en moto encore plus ! Un arrêt toutes les deux heures maximum est de mise si vous souhaitez rester concentré comme il se doit sur la route. Marchez durant ces pauses, et étendez-vous !

Et puis quoi de mieux que d’être prévoyant ? Car rouler en moto la journée, c’est parfois très fatiguant, alors si à 23h dans le noir et le froid vous devez chercher un hôtel, ça n’arrangera pas votre situation ! Prévoyez donc vos haltes, vos pauses, vos étapes dans un hôtel éventuellement, en planifiant tout cela sur une carte que vous n’aurez plus qu’à consulter le moment venu !

 

Equipez-vous avec Orange Mécanique !

 

 

Pour acheter votre casque, vous pouvez suivre ce lien et cliquer ici !

Pour acheter votre veste, vous pouvez alors cliquer ici !

Pour vos produits d’entretien, suivez-nous par ici !

Pour vos bottes, hommes et femmes, cliquez ici !

Pour vous Mesdames, si vous avez besoin d’une veste, cliquez ici !

Et pour tout le reste, vos accessoires sportifs, pour habiller vos little bikers, pour vos sous-vêtements (marque Freegun), vos bonnets, vos écharpes ou vos lunettes, c’est par ici ou via l’onglet Orange Mécanique Shop !

 

 

logo fond blanc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *